L’employeur est tenu d’organiser le suivi médical de ses salariés par le médecin du travail.

3 visites sont obligatoires et doivent être faites à son initiative :

Les visites d'embauche

La visite d’Information et de Prévention

La visite Médicale d’Aptitude

Depuis le 1er Janvier 2017, les modalités des visites initiales, et de leur renouvellement périodique, sont modifiées et sont dorénavant adaptées selon le type de poste occupé par le salarié, les risques professionnels auxquels il est exposé, mais également en fonction de l’âge et de l’état de santé du travailleur.

Ainsi la visite médicale d’embauche est remplacée par une visite d’information et de prévention, sauf pour une catégorie de salariés dont l’état de santé, l’âge, les conditions de travail ou les risques professionnels, nécessitent un suivi renforcé par une visite médicale d’aptitude (Art. R. 4624-10 à 21).

En savoir plus

La visite de reprise

Pour les arrêts > 30 jours
(Arrêt AT.MP)

Après un congé maternité

A savoir :

Arrêt de travail ou Invalidité d’un salarié

Dans le cas ou un salarié n’envoie pas, ou plus, ses arrêts de travail et ne donne pas de nouvelles à sa Direction après maintes relances de celle-ci ; l’employeur peut demander une visite au Médecin du Travail.

Si le salarié ne se présente pas à cette visite et ne justifie toujours pas ses absences, une procédure de licenciement peut être engagée par l’employeur.