Tout salarié peut être confronté, au cours de sa carrière, à une situation d’inaptitude ou de risque d’inaptitude qui peut constituer une menace pour son emploi.

La Cellule Maintien dans l’Emploi du CISTC a ainsi été créée dans l’objectif de répondre à l’une des missions des services de santé au travail : contribuer au maintien dans l’emploi des salariés.

Le maintien dans l’emploi a pour principe de maintenir en emploi le salarié en inaptitude, ou à risque d’inaptitude, à son poste de travail et de prévenir ainsi la désinsertion professionnelle.

Objectif pour la CME du CISTC :  

« Conseiller les employeurs, les travailleurs et leurs représentants sur les dispositions et mesures nécessaires afin de prévenir ou de réduire la désinsertion professionnelle et de contribuer au maintien dans l’emploi des travailleurs. »

En effet, lorsque le salarié est déclaré inapte à son poste de travail, l’employeur doit rechercher un autre emploi approprié à ses capacités en se basant sur les conseils du médecin du travail, que ce soit au sein de l’entreprise ou du groupe auquel elle appartient.

La CME, accompagnée de ses partenaires, conseille et accompagne à la définition d’un projet professionnel (aménagement, reclassement, reconversion, etc.)

Le maintien dans l’emploi fait intervenir dès lors, trois acteurs clés : le salarié, le médecin du travail et l’employeur, avec la contribution d’autres partenaires.